Gomrik Târag

Gomrik Târag

Etat civile

Naissance
Mort
Lieu de naissance

62 Demeter an 98
Mort en l'an 171
Queledryn

Information

Occupation
Lieu de vie
Culture

Roi
Queledryn
Teorisme

Mot-clef

Bataille d'Algan
Teorisme

Gomrik Târag Roi de Queledryn

Gomrik Târag a été couronné le 33 Mortem an 126 (il avait 26 ans). Fier héritier des hautes familles queledraines il a su se détacher de ses prédécesseurs, notamment en fondant une nouvelle dynastie : celle des Gundusbad (Seigneur de la mine).
Il se sert de l'assasinat de l'ancien roi (qu’il a organisé) pour mettre en place une idéologie le Toerisme, en écrivant La Foi Guerrière, ouvrage de l'an 128.
Il s'est notamment détaché de son prédécésseur Gloín le Marchand en fermant la Mine au monde. Roi très isolationniste, il a recentré l'économie de la mine sur la guerre dès le début de son règne. La mine fut donc fermée à tous, le marché fut fermé aux royaumes extérieurs et les accords furent suspendus. Grâce à plusieurs décennies de prospérité et d’accords, Queledryn a conquis un vaste territoire s’étalant de la marche de Fahran au nord, jusqu’à la contrée de Cyrathel au sud. Ceci permis à la Mine de garder une économie stable malgré cette coupure nette au monde.

Gormik Târag voulu marquer son règne d’expansion et de progression. Pour cela il mit en place une nouvelle doctrine, celle du Teorisme.

Niveau politique, les années 120 à 135 ont étés mouvementées. Les familles puissantes de Queledryn ont vu leur influence baisser. La Dynastie Gundusbad est maintenant la dynastie la plus puissante qu’il n’ait jamais existé. Le Roi se maria avec Gwederel, héritière de la famille Fhomur, ce qui appuya l’influence des Gundusbad dans la Mine. Elle donna au roi son premier héritier Thrindar Târag né le Vonïr 34 Fridus an 134, et une fille Güfre Târag Darkï 8 Caldus an 138.

Bölti 30 Fridus an 138 Bhrone déclare la guerre à Queledryn. Le roi voit en cette déclaration un moyen de tester la fiabilité du Toerisme et surtout de tester la Kibil-Inbar son armée d'élite.

Il gagne la guerre mais décide de refermer la mine au monde pour protéger les seins. Petit à petit sa dynastie tombe en lambeaux. Son fils Thrindar Târag organisa un coup d’Etat qu’il réussit, et mobilisa l’armée pour redorer son nom. Le nouveau Roi fou ne sût tenir sa place et c’est son père lui-même qui le détrôna. Ne pouvant se résoudre à tuer son fils, il l’aveugla pour ne plus qu’il ait de vues sur le trône. En 171 Gomrik meurt de vieillesse, fatigué. Il aura été le Roi le plus important dans Queledryn depuis bien longtemps.