Vergarom

Histoire

A la suite de l'exode forcée, orchestrée par le roi Gomri Târag au sein de Queledryn-Dhal en l’an 127, des familles réputées “impures” fuirent la mine pour espérer trouver une meilleure vie.

Le chef de Logail, Droïm voit en ces exilés une opportunité d'extension de son domaine. Il offre alors des terres au nord de son village aux impurs en espérant qu’ils puissent lui apporter bénéfice dans le futur. Il ne les accepta pas pour autant dans son village pour ne pas perdre les faveurs du roi mais leur proposa de fournir les matériaux à la construction du village en échange de services futurs. Il comptait bien sur ce moyen de pression pour asseoir sa domination sur les nouveaux arrivants.

Cependant des taxes importantes demandées par le roi pour fournir l’effort de guerre furent différemment traitées entre les habitants de Logail et les nouveaux venus.

De part la situation géographique de Vergarom, le roi prit au sérieux l’installation de ces impurs car ils sont d’un côté, les habitants de son royaume les plus respectables hormis les queledrains, et donc il doit les aider ; d’un autre côté il vient de les bannir et donc ceux-ci pourraient essayer de lui nuire. Ceux-ci se retrouvèrent donc à payer moins de taxes que Logail. Cette différence de traitement engendra de nombreux différends entre les deux groupes.

La situation n'évolua pas comme Droïm l’avait espéré. Les exilés se démarquèrent de plus en plus de Logail et finirent par donner un nouveau nom à leur village, Vergarom, plus ou moins dirigé par leur doyen: Gruris.

Très vite ils tirèrent parti de la richesse du sol de la région pour développer l'agriculture. Ils devinrent rapidement premiers fournisseurs de céréales de Queledryn, en passant devant Corenciel. Après la guerre, ils purent vendre leurs productions à Färht et Bhrone. La grande route leur permis d'échanger avec les voyageurs qui passent par là.

Pour assurer son assise sur le territoire, le roi envoya des missionnaires dès le début de la construction pour maintenir et ancrer le Cervidisme et le Toerisme en Gundusbad.

En l’an 143 le Mim-Mahal Frebrak finance un temple dans le village. Le temple a été construit à Vergarom car, même si les exilés ont un sang impur, ils sont à moitié queledrains contrairement aux hommes de Logail. De plus, ce temple sera le premier temple extérieur de la mine, au plus proche de Bhrone et du centre du monde connu. Ils bâtirent le temple à la gloire d'Ilma, roi des eaux et des rivières en espérant une abondance d'eau par ces temps déjà bien troublés.