Pumpside

Pumpside

Pumpside vers l'an 170

Administration

Région
Régime

Terres d'Ocrefield
Consulat

Démographie

Gentilé
Population

Ocrois
~350 hab.

Géographie

Coordonnées

Mots-clés

Pumpside est une ville commerçante de l'ouest du Vieux-Continent. Sa position stratégique entre la mer et Waterchurch lui a permis de se faire une place dans les marchés occidentaux. Grâce au Consulat dont elle s'est dotée en l'an 140, elle a annexé Siniath-Amar et à dévoilé sa force militaire.
C'est une ville atypique, parée de briques, où les habitants vénèrent la citrouille et la tranche de jambon.



Timeline

Calendrier Norverg

  • 10 : création du pumpside
  • 10-61 : Tamien Pie colon de Bhrone Bourgmestre de Pumpside
  • 59 Mortem an 18 : Accords de la baie d’Assoul (siniath)
  • 22 : Pumpside vassalisée par Waterchurch
  • 22 : Rentre ligue marchande
  • 30 : Waterchurch paye la construction du phare
  • 58 : Mortem 61 mort Tamien Pie
  • 79 : Création de la Baronie de Pumpside
  • 79 : Rediscute accords baie d'asoul
  • 23 Fridus 96 : Mort de Ther’a Pie
  • 23 Fridus 96 : Ganj Pie devient baron de Pumpside
  • 101 : Début construction du Domaine d’Exorciss
  • 118-155 : Reconstruction de l’Eglise
  • 75 Demeter 139 : Lossa Pie assassine Ganj Pie
  • 7 Caldus 140 : Fondation du Consulat de Pumpside
  • 19 Fridus 140 : Les Accords Damnés avec Nedam
  • 143-145 : L’Affaire des dagues
  • 158 : Prise de Siniath par Pumpside
  • 18 Demeter an 158 : Effondrement de la bibliothèque
  • 174-175 : La tour des armures

Histoire

La création de Pumpside a commencé sous Tamien Pie, un jeune aventurier de Bhrone, au coeur marin. Friand de voyage Tamien Pie parti de la capitale et découvrit ce qui deviendra la région Ocrefield vers l’an -5. C’était une zone paisible, immense, baigné de nature et d’eau il croyait avoir atteint les terres divines. Il tombe directement sous le charme de ces plaines, reliefs, lacs et de cette mer. Il vécut là quelques années et compris qu’il ne fallait pas être égoïste et qu’il devait retourner à Bhrone pour parler de cette terre bénie par les dieux. A Bhrone il fit rêver les gens et beaucoup voulaient l’accompagner là-bas. C’est ce qu’ils firent à la fin de l’an 9 il prirent la route du futur Pumpside.

Genèse de la ville an 10-22

Tamien Pie et ses compagnons posent la première pierre de Pumpside le 1er Caldus an 10, la petite bourgade commence à se construire auprès de l’eau. ils battirent très vite un port ce qui attira des marchands et des étrangers des régions alentours. Alors la bourgade commence vite à se faire une place dans le commerce dans cette région.
En l’an 18 Ripper de Siniath-Amar veut acheter de la pierre à la carrière de Pumpside pour construire des murs autour de Siniath. C’est alors que Tamien Pie lui propose un accord : Les Siniariens auront accès au port de Pumpside sans frais, et ils ont une offre sur le prix des pierres, en contrepartie les Ocrois pourront aller se réfugier dans les futures murailles de Siniath-Amar en cas d’attaque. Nommés les Accords de la Baie d’Assoul, ils sont signés le 59 Mortem 18 à Siniath.
Cet accord est désavantageux pour Pumpside et cela ne l’aidera finalement pas à progresser plus que ça.
En l’an 22 Waterchurch propose à Tamien de rentrer dans la République contre des prix et des places très avantageuses dans le marché de Waterchurch. Pour l’évolution de sa ville Tamien Pie accepte et ainsi Pumpside est vassalisée par Waterchurch.
En l’an 30, suite à la vassalisation de Pumpside , Waterchurch utilise le port de Pumpside pour faire venir des ressources de contrées lointaines. Cependant, le port n'étant pas si bien indiqué, des bateaux se perdaient ou même sombraient suite à une collision avec la terres. Pour lutter contre ces pertes les Ocrois décident de construire un phare. Pour mener à bien cette construction, Tamien va voir les dirigeants de Waterchurch et explique ce qu’il ce passe et le manque à gagner pour la cité commerçante. Les dirigeants proposent de payer le phare de Pumpside pour lutter contre ces pertes maritimes. C’est les poches pleines de woths que rentre Tamien dans la bourgade pour payer ce phare en mortem 30.

L’Avènement de Ther’a Pie Mortem 61

Tamien Pie était une légende vivante pour les habitants de Pumpside, à sa mort le “Darkï 58 Mortem an 61” (soit le jour 18432 IG), c’est Ther’a Pie qui reprendra la ville pour succéder à son père. Héritier légitime le fils Pie est très aimé du peuple.

Indépendance de Pumpside, an 79

En l’an 79 la ville connaît un grand moment de crise à cause de la domination de Waterchurch.
En effet depuis Ther’a Pie la ville veut son indépendance et cela fait trop longtemps que Waterchurch profite du port de Pumpside sans payer de taxes et cela créa une vague d’indignation. De plus la République Marchande de Waterchurch n’a jamais réellement prit part aux choix politiques de Pumpside donc prendre l’indépendance semble facile d’accès.

Même si le début de la vassalisation était égalitaire, Waterchurch impose des accès au port et cela augmenta la colère des Ocrois. Les marchands de Pumpside commencèrent alors à priver Waterchurch du port, ainsi ils avaient un poid dans les négociations.
Le 31 Mortem 79 les habitants sortent dans les rues pour acclamer leur indépendance. Le 38 Mortem 79 un accord est trouvé entre Waterchurch et Pumpside. Le 39 Mortem 79 l'accord trouvé approuve un dirigeant à Pumpside, le Baron Ther’a Pie. La petite bourgade trouve son indépendance mais reste dans la Ligue Marchande de Waterchurch.

Début de la baronnie Mortem 79

Suite à son indépendance, Pumpside va considérablement s’agrandir. Elle brasse beaucoup de cultures notamment grâce à son port, suite à quelques rumeurs qui se sont répandues, les habitants de Pumpside commencent à croire en un dieu : “Imalipusram” (Dieux/Coeur de la mer pour eux). Un grand bâtiment religieux sort de terre sur les hauteurs de Pumpside. Épanouis et heureux, les habitants développent leur bourgade qui commence à ressembler à une petite ville.
En parallèle Siniath-Amar perd de l’importance et connait une crise terrible, alors Pumpside propose de rediscuter les accords de la Baie d’Assoul qui leur était désavantageux. Les nouveaux termes étaient simples, Siniath devaient leur envoyer ⅕ de leurs récoltes de blé tous les début mortem en contrepartie Siniath pouvait avoir accès au port contre de l’argent.
Pumpside va se lancer dans la construction de son fort sur l'île “Kinfield” (île centrale du village).

La mort de Ther’a Pie 96

À la mort de Ther’a le “Darkï 23 Fridus an 96” (soit le jour 28972 IG), le peuple a mal. En effet, Ther’a était le baron le plus aimé, même plus que son père, Tamien. Car grâce à lui Pumpside a pris son indépendance. À sa mort, Ther’a a deux fils, Ganj et Lossa, seulement Ganj est reconnu.
Ther’a a toujours renié Lossa, un bâtard qu’il eut avec une fille de joie frivole. Il est donc impossible pour lui de lui laisser le pouvoir. Lossa veut quand même le pouvoir et essaye de le prendre par tous les moyens, il tente donc d'empoisonner son frère mais se fait démasquer. Suite à cela, il se fait enfermer dans les oubliettes du fort mais dans une nuit obscure, il arrive à s'échapper et depuis personne ne l’a revu. Ganj quand à lui prend le pouvoir et suit les idées de son père.

A la fin des années 110, Pumpside connaît une ère de prospérité. Dans cette grande richesse Ganj décide de rénover le temple qui commence à s’abimer depuis le temps. La rénovation coûte cher et on compte une dizaine de mort pour irriguer la tour où ce situe le clocher, en dédommagement pour les famille des victimes Ganj leur offre un tombeau à ces frais dans le cimetière Ocrois. “Ca ne les ramènera pas à la vie mais ils seront en paix” disait Ganj. Cette reconstruction dura 37 ans, de 118 à 155.
En l’an 101, un riche noble de Waterchurch nommé Exorciss fonde son domaine dans les terres d’Ocrefield. Il sera un allié des barons de Pumpside.

Ganj se blesse à la chasse 43 caldus 139

Lors d’une sortie chasse au cerf dans “la forêt profonde de l’est” le baron Ganj reçoit une flèche dans l'abdomen. Alors qu’il était avec certains nobles notables de Pumpside, il est directement rapatrié dans son fort, (fort de Kinfield) ou il est pris en charge par des guérisseuses qui font de leurs mieux pour le garder en vie, malgré cela le baron va mal.

Le retour de Lossa Pie

Le retour de Lossa Pie se fit dans les années 138 - 139 sur le territoire de Pumpside, il reveint les poches pleines de woths grâce à une vie de forban qui l’a mené toutes ces années. Des rumeurs circulent dans la ville portuaire sur le fait qui voudrait finir ce qu’il avait commencé, en effet Lossa le bâtard de Ther’a Pie n’a jamais supporté que son demi-frère prenne le pouvoir. D'après des paysans, il se cacherait dans les champs de canne à sucre près du grand arbre.

Assassinat de Ganj le 75 demeter 139

Alors qu’il se cachait dans les champs de Pumpside, Lossa Pie avait terriblement envie de se venger du déshonneur qu’il avait subi des années plus tôt. Suite à une vie de vadrouille, il a acquis des connaissances que peu ont, notamment sur la faune et la flore. Dans la nuit du Bölti 75 Demeter an 139, Lossa muni d’une dague empoisonnée grâce à une grenouille venimeuse, pénétra dans le “fort de Kinfield” et plante sa dague en plein thorax de Ganj Pie. Cela signifie la fin de la dynastie des Pie, même si les nobles de Pumpside décident de ne rien dire pour l’instant aux habitants de la région.

Le consulat de pumpside 140

Suite à la mort de Ganj pie dans la nuit du Bölti 75 Demeter an 139, Lossa Pie se présente aux deux plus grands nobles de Pumpside ( Lingua Blue et Clot Erre ) les poches pleines de woths et leurs demande de s’entretenir avec ces derniers. La réunion a lieu à l’abri des soupçons dans les souterrains du fort Kinfield, le Darkï 3 Caldus an 140.
Durant cette réunion Lossa achète les nobles et propose de former un consulat pour diriger l’état. Mais quelques changements s'imposent du fait qu’il n’y aura plus un seul dirigeant mais trois. Le dirigeant de la capitainerie “Lingua blue”, le grand fermier “Clot erre” qui inventa la fameuse tarte à la citrouille de Pumpside, et Lossa Pie en personne.
Les pouvoirs seront divisés ainsi : Le pouvoir de justice revient à “Clot erre”, le pouvoir économique revient à “Lingua blue” et le pouvoir militaire revient à “Lossa Pie”. Quelques jours après, le Fern 7 Caldus an 140, les nobles s’adressent à la foule pour annoncer la mort de leur baron Ganj et des nouvelles dispositions prises. Cependant pour ne pas éveiller les soupçons Lossa Pie se présente sous le nom d’ “Omer dalor” et dit à la foule qu’il est un marchand vagabond qui a fait fortune sur les routes d’Aknotl. La foule ne se doute de rien et après la mort de leur baron, la foule est perdue et ne s’oppose pas au consulat. La cité état de Pumpside devient donc un consulat.
Enfin lors de la chute de Nedam après l’attentat de Gifuma, les Nédains quittent leur ville car la vie devient extrêmement dure. En face d’eux Modrïba tue ceux qui tentent de poser un pied sur leur île et donc les Nédains se retrouvent sans accroche, sans repère. Alors le Consulat de Pumpside proposa un accord aux Nédains, ce qu’on appela les Accords Damnés. Tous les Nédains perdus sont accueillis en terre d’Ocrefield, en contrepartie ils seront obligés de rejoindre l’armée de Pumpside pour défendre le Consulat. Beaucoup de Nédains désorientés rejoignirent l’armée, environs une cinquantaine.

Le développement du Consulat

Suite à la création du consulat, des modifications s’imposent pour continuer de développer la cité-état. Des portes ont été construites pour contrôler ce qui rentre dans le territoire. La commercialisation de la pierre extraite de la carrière. (on en trouve peu dans les régions alentours) Afin de commercialiser ces pierres de bonne qualité, les commençants passent par l’idone ou même par les routes commençantes. Grâce à ces travaux et des années de commerce la cité-état est en plein essor économique. Cela attire des familles qu’il faut loger et nourrir, dans cette optique les marins augmentent et commencent à bien connaître la baie d’Assoul. Mais cependant les besoins de céréales se font ressentir pour les Hommes comme pour les bêtes. Les consuls commencent à évoquer l’idée d’une conquête de territoire afin de compenser ces manques.

Vassalisation de Siniath

Très tôt le regard du Consulat se tourne vers Siniath qui regorge de céréales. Ogta Gamar alors Baronne de Siniath décide d’armer la péninsule pour empêcher que Pumpside n’attaque. Pour ce faire elle fit venir des armes depuis Waterchurch grâce à la contrebande, et depuis Modrïba par bateaux en l’an 143. Pendant deux ans elle réussit à dissimuler les passages d’armes au Consulat. En 145, Blue Lingua se rend contre de la supercherie en découvrant un tonneau remplis de dague.
Nommée l’affaire des dagues, cette épisode poussa le Consulat à s’armer pour prendre la péninsule de force. Mais Siniath-Amar est toujours vassale de Bhrone, alors pour ne pas risquer d’attaque de Bhrone, le consulat replia ses troupes.
Dans les années 150, les territoires de la cité-etat commence à se faire petit pour la population. De plus, les céréales et denrées agricoles commence à devenir cher car la production est faible dans les terres de Pumpside. Les consuls voient qu’il faut s'agrandir et savent que par delà la montagne de l’ouest se trouve des terres très fertiles et plane. Ils y voit là l’endroit parfait ou étendre leurs territoires pour pouvoir faire plus d’agriculture pour remédier à ces problèmes de céréales. C’est donc le Fern 47 Mortem 157 que la guerre est déclarée. L’armé de Pumpside prendra 2 jours à se déplacer jusqu'à Siniath, une fois arrivé l’armée de la cité réduit en bouilli l’armée du village. Cependant après avoir vaincu le village, les consuls ont peur qu’Ogta Gamar compromette leurs plan d’exploiter les terres de la péninsule. Ils décident donc de la mettre a fond de cale dans un bateau marchand ou elle ira à l'inquisition . Une fois arrivé elle sera brûlé sur un bûcher. Mais pour éviter toute révolte à Siniath les habitants ne sont pas mis au courant. Pour sceller la souveraineté du Consulat sur les terres de Siniath, Le Consulat organisa une grande Assemblée au cours duquel les trois Consuls donnèrent trois grands discours. Notamment celui de Clot Erre ou il prit la parole et explique que ce que veut le consulat c’est simplement des grandes récoltes, les plus riches récoltes jamais faites de ce côté du continent !
Pour s’assurer du respect des livraisons, c’est Clot Hure le fils de Clot Erre qui fut nommé gouverneur de La Péninsule par les Consuls. Pour motiver la production de blé, Clot Erre promet d’offrir des maisons à Pumpside aux plus gros producteurs terriens. Ils auraient un meilleur accès au marché de la ville portuaire

L'effondrement de la bibliothèque

Après à la prise de Siniath par pumpside, dans la nuit du Darkï 18 Demeter an 158 les habitants se réveille abasourdi par une énorme explosion. Les habitants sortent de leurs maison affolés et vont se réfugier dans le fort Kinfield. La milice de la ville explore la ville afin de trouver d'où vient cette explosion. Ils découvrent que c’est un baril de poudre qui a explosé sous les arches de la bibliothèque, cette incident fragilise beaucoup la structure et l’édifice menace de s’effondrer. Quelques minutes après le passage de la milice le bâtiment s’effondre emportant avec lui tous les récits stocker dans le bâtiment. Les habitants prenne du temps à se remettre de ce drame et des soupçons se font sentir envers Modriba. En effet après l’affaire des dagues les consuls n’ont plus confiance en cette île de malheurs. Les magistrats de Modriba l’apprenne et souhaite s’expliquer, le Bïarn 21 Demeter an 158 les magistrats se déplacent à Pumpside pour discuter avec les consuls. La réunion a lieu à l’abri des regard dans le fort Kinfield, durant cette entrevue les magistrats assure au consuls qu’ils n’y sont pour rien dans cette histoire. Les consuls ont du mal a y croire mais ils n’ont pas de preuve de leurs culpabilités non plus. Suite à cela les magistrats repartent sur leur île et les consuls se réunissent pour reparler de cette entrevue. Suite a la guerre que la cité etat vient de faire pour récupérer les terres de Siniath, et le manque de preuves accusant l'île de Modriba. Les consuls décident de ne rien faire contre l'île. Par la suite ils apprendront que c’est une lanterne accroché sous les arches qui dans sa chute a mis le feu au poudre. Cela restera un événement très marquant pour les Ocrois.

La tour des armures

Situé sur les hauteurs de la cité, la tour des armures vue le jour dans les années 174-175 . Durant les 20 dernières années de commerce intensif, les marchand venue de tout les coin du continent d’Aaralyl ont ramener dans leur besace des armures inconnue dans nos régions. Pour protéger ces rares artefacts les consuls décident d’ordonner la construction d’une tour non loin de la source « nommée » . Grâce au pierre de la carrière la tour ne pris pas longtemps à être érigés. Cette tour garde les pièces d’armure et sert aussi comme tour de guet pour annoncer les éventuels envahisseurs. Une dizaine d’hommes sont désignés pour monter la garde nuit et jour afin de surveiller les joyaux.