Modrïba

Modrïba

Modrïba vers l'an 150

Administration

Région
Régime

Île de Modrïba
République Libre

Démographie

Gentilé
Population

Modribain
~120 hab.

Géographie

Coordonnées

Mots-clés

Modrïba est une ville située sur une île du même nom. A l'origine construite pour la guerre, elle s'est très tôt tournée vers le commerce. Grâce à sa position beaucoup de bateaux mouillent à Modïba et elle grandit vite. Enfin en l'an 138 elle devient indépendante et récupère les marchés de sa ville mère Nedam.
Sur un plan international, la ville commence à se faire une place confortable mais l'éloignement avec Waterchurch et Bhrone complique les relations.



Timeline

Calendrier Norverg

  • 64 : Création de Modrïba
  • années 64-67 : Senest Modrïba Gouverneur
  • années 67-98 : Envoie de Lothar Dreng, Gouverneur cupide
  • 26 Mortem an 98 : Assassinat de Lothar Dreng
  • années 107-120 : Tilde Guadalupe élu Gourverneur
  • 6 Fridus 120 : Sinnean nommé gouverneur de Modrïba
  • Fin 130 : construction de la Tour des Pommiers
  • 40 fridus 128 : Rebellion des 27
  • 31 caldus 138 : Complot de Gifuma
  • 31 caldus 138 : Déclaration République Libre de Modrïba
  • 25 Fridus 138 : La Loi de Transition
  • Fridus 146 : Incendie du chantier naval
  • 146 : Début Construction du Temple Sud
  • 25 Fridus 148 : Mise au pouvoir des Magistrats Abool Lathuile et Rida Mauvaisoeil
  • 75 Demeter 152 : Mort de Sinnean Gifuma, corps rapatrié en 153
  • 27 fridus 159 : Construction du théâtre de Modrïba
  • 21 Demeter an 158 : Explication des Magistrats avec les consuls de Pumpside

Histoire


Contexte de la fondation de la colonie

L’ombre de l’union de Targswen menace d’assombrir la tranquillité paisible de Nedam. Un des plus grands risques est que l’ile de Modriba ne soit envahie par Targswen ce qui diviserait les forces de Nedam sur deux fronts. C’est pourquoi en l’an 64, il a été ordonné de construire un avant-poste sur l’ile, pour prévenir tous mouvement maritime suspect.
Senest Modriba, un grand combattant de Nedam a donc dirigé cette entreprise, accompagné de quelques familles, d’architectes et de soldats. Naturellement Senest en deveint le premier gouverneur. Malheureusement pour lui Nedam décida qu’il n’était pas assez ferme, et donc Nedam mit un autre gouverneur en place en l’an 67.
La première priorité fut de construire un port pour approvisionner les frêles débuts de la colonie. On nomma la colonie Modriba en remerciement des actes du célèbre combattant. Et très vite ce petit village attira les habitants de Nedam cherchant à sortir de la précarité, car il y avait une très grande demande de main-d’œuvre pour pouvoir assurer la pérennité de l’ile. Nedam veux faire évoluer son port donc ordonne création d’un chantier naval pour créer des bateaux en vue du commerce, seulement la région de Nedam n’étant que composée de spruce, il a été décidé de le construire à Modriba car il a des bas-fonds et du chêne de grande qualité.

Première fissure politique, assassinat du gouverneur en 98

Au débuts un gouverneur était envoyé par Nedam et il était envoyé quand son prédécesseur ne convenait pas aux dessins de Nedam. Peux de gouverneurs ont marqué l’histoire, excepté Lothar Dreng, un gouverneur envoyé en l’an 67. Avare et perfide, il s’est appliqué à vider les maigres caisses de l’île pour les envoyer vers Nedam. La découverte de cette trahison a entraîné un violent soulèvement du peuple, allant jusqu’à l’assassinat du cher gouverneur en place publique le Bïarn 26 Mortem an 98. Nedam a tout de suite repris Modriba en main grâce à quelques soldats, et remis par la même occasion un nouveau gouverneur. Toutefois depuis cette crise, les gouverneurs de Modriba sont d’origine de l’île, c’est donc une première fêlure politique entre Modriba et Nedam.

Rebellion des 27, an 128

La Rebellion des 27 est une crise politique majeure de la vie de la colonie. Cette période difficile a duré 27 jours et c’est soldé par un siège de la ville, qui n’aura pas duré. Grâce à cette crise, les Modrïbains prennent confiance et croient désormais à la sortie de l’emprise de Nedam sur eux.
La Rébellion des 27 devient un symbole du rêve d’indépendance de l’île et ce Fern 67 Fridus est marqué d’une pierre blanche pour tous les habitants.
Malgré son arrestation par les Nedains, Sinnean Gifuma est autorisé à reprendre son poste de Gouverneur de Modrïba.
Dans la fin des années 130, Modrïba commence la construction d’une tour au nord de l'île dans les vergers non loin de Targswen. Cette tour, aussi appelé la Tour aux Pommiers, a pour but de prévenir une possible invasion venant du nord. Cependant avec les événements récent (installation de l’Inquisition) la construction de la tour est mise en attente pour le développement de la ville et des secteurs économiques plus necessaire au developpement de la république. Dans un même temps, suite au marque laissées par le siège qu’a subit Modrïba lors de la Rébellion des 27, le Gouverneur Sinnean Gifuma décide de faire construire des champs au nord de l'île afin de pouvoir tenir en cas de siège.

Complot de Gifuma an 138

Sinnean Gifuma

Le Complot de Gifuma permit aux Modrïbains de demander leur indépendance en plongeant leur ville mère Nedam dans une anarchie politique.
Modrïba s’autogère en l’an 138 et sent que Nedam étreint son évolution. C’est donc l’heure pour l’île de s’affirmer politiquement et d’imposer son autorité. Une livraison de cinq tonneaux de cidre et du poisson a été commandé à Modrïba à l’occasion d’un grand banquet. Sinnean Gifuma en profite pour monter un complot contre Torben Neuhäuser et empoisonne la marchandise au cyanure pour attenter à la vie des hauts dignitaires de la ville. Le but de ce complot est d’assassiner Torben Neuhäuser pour pouvoir s’affranchir politiquement de Nedam. Une fois le bateau partit pour Nedam, les soldats de Modrïba ont étés armés et postés sur l’île en attendant tout mouvements. Enfin des espions ont étés envoyer a Nedam pour s’assurer de la réussite du complot.

Déclaration d’indépendance de Modrïba 17 Mortem an 138

Fern 17 Mortem an 138, Modrïba rompt officiellement tous liens avec Nedam. Depuis la réussite du complot, l'agitation politique a permis à l'île de s'armer et ne redoute maintenant aucune attaque de Nedam. De plus aucunes familles provenant de Nedam ne sera accepté à compté de ce jour sur l'île. La République Unique de Mordïba à été proclamée dans la Taverne de la Loutre. Sinnean Gifuma devient le premier chef officiel de l'île sans servitude à Nedam. Modrïba se tourne maintenant vers sa progression économique, et politique. Sans les entraves de Nedam l'île joui enfin de son plein budget.
La mort des hauts dignitaires de Nedam suite au complot de Gifuma, entraîne dans sa chute le déclin économique de la cité palarde. En effet nedam perd des part de commerce avec le continent et modriba les récupères. En même temps modriba arrête de donner des woths a sa cité mère et grâce à son port et sa position stratégique pour le commerce, entre sud et nord, les bateaux de l'île vogue au gré des vagues. Cela permet à la république mais aussi au famille marchande de s’enrichir rapidement. Les plus riches sont les Movaisoeil et Lathuile, ces dernières bâtissent leur maison par delà la rivière, du côté ouest. Les riches familles marchandes s’y installent pour s'éloigner un peu du brouhaha constant du port.
Suite à l'émancipation de l'île, les modribains n'apprecient guere les nedains. Sinnean le sent bien et pour plus de sécurité il décide de mettre en place une milice ayant pour objectif de vérifier les navires marchands pour controler si il n’y a pas de famille de nedains. Si des familles sont trouvés dans les cales des bateaux ces derniers sont envoyés en mer pour les faire passer par dessus bord. Aucune famille nédaine ne sera acceptée sur les terres de la république.

La Loi de Transition 25 Fridus 138 - 148

Sinnean étant Haut-Magistrat de la république, il sait qu’il ne désire pas finir ses jours sans avoir voyagé et sans avoir transmi sa sagesse. C’est pour cela qu’il prend la décision de nommer Magistrat l'aînée des familles Lathuile (Abool) et Movaisoeil (Rida) . En les prenants sous son ailes il leur assure la direction de l'île à son départ. C’est ce qu’on appelle La Loi de Transition. Pendant ces 10 année les Magistrat apprennent énormément sur la manière de diriger et sur les secret de la politique. Au départ de Sinnean, toute l'île lui fait une fête pour le remercier de tout ce qu’il a apporté à l'île. Suite à cette grande fête, le haut magistrat parti au grès de vague dans un gallion. Après le départ de Sinnean, les deux Magistrats gèrent très bien la ville est les modribains en sont très content. Leurs apprentissage auprès du sage Sinnean a porté ses fruits.

L'incendie de chantier Naval, Fridus 146

En 146 pendant la construction d’une caravelle, une torche tomba malencontreusement dans une baril d’huile de baleine qui était là pour graisser les écrous. Cela mis le feu aux voiles qui mis le feu au bâtiment. Le chantier naval prit feu très vite avec les cordes, les tissus, l’huile et bois qui s’y trouvait. Les artisans ont dû sauter à la mer pour échapper aux flammes. Les flammes gagnèrent du terrains et se rapprochèrent dangereusement de la ville. Les habitants voyant un immense nuage de fumée se précipitèrent sur les lieux de l’incendie pour aider à atténuer le brasier. Après un combat acharnée ils finirent par sauver la ville mais le chantier naval nécessitera une restauration.

Construction du Temple Sud 146

Sous les directives des Magistrats, la république de Modrïba voit que le peuple a besoin d’un lieux ou exprimer ses croyances. Il y voit là une occasion de réunir le peuple, qui venant de tout coin du vieux continent, n’est pas nécessairement unie. C’est pour cela qu’en 146 Sinnean et ses compères, Abool et Rida, décident d’ordonner la construction d’un temple sur la côte sud. Ce temple sera la pour rendre hommage aux dieux dont croient les habitants. Il n’y aura pas de croyances dominante, ce temple est un endroit de recueil ouvert à tous.

Rapatriement du corps de Sinnean Gifuma 153

En 153, une mauvaise nouvelle s'abattat sur Modriba. En effet un messager arriva à l’aube le 4 Caldus an 153 sur le port de Modrïba. Il courut directement voir les deux Magistrat pour leur annoncer la mort de SinneanGifuma à Waterchurch il y a déjà 5 jours. Les deux Magistrat décidèrent d’envoyer leur plus fidèles soldats pour chercher le corps du sage. C’est le 15 Caldus 153 que Sinnean revient sur les terres de Modrïba, mais cette fois sans vie. A l’approche du corps tous les habitants s’agenouillèrent en silence. Le corps du Haut-Magistrat fut amené et entérré au centre de la grande place. Les deux Magistrat ordonnèrent immédiatement la construction de la plus belle statue en hommage à leur tuteur qui leur avait tout appris.

Construction du Théâtre 159

La ville se gentrifie grandement et les nombreux habitants de la petite ville de Modrïba veulent se divertir. Seulement les combats de mendiants au couteau et les tabassages de chiens errants ne suffisaient plus. Les deux familles les plus riches voient en cette envie nouvelle un moyen de générer plus d'argent.
C'est à la lueur des lampes à huile de baleine que les familles Movaisoeil et Lathuile signent un accord de propriété et de cofinancement d'un amphithéâtre au pied de la caserne, le Fern 27 Fridus an 159. Ce lieu de culture aura pour but d'émerveiller et amuser les Modribains, et de faire connaître cette ville marchande au monde.