Bhrone

Bhrone

Vue de Bhrone, en l'an 181.

Administration

Pays
Province
Bourgmestre

Séduchie
Bhrone
Sedlord Bhrone

Démographie

Gentilé
Population

Bhronéen
~3.000 hab.

Géographie

Coordonnées
Montagne

0 0
Chaîne du Berceau

“Que les feux jamais ne s'étouffent, que les sources jamais ne se tarissent, que la lumière jamais ne se voile, et que Bhrone jamais ne meure.”
Ulric Brüfijn, recueil de contemplations sur la nature.

Bhrone est une ville de l'ouest du continent. Située sur le plateau éponyme, elle bénéficie d'un climat montagneux permettant l'agriculture. Sa situation géographique en fait également un lieu facile à défendre, ce qui a permis à la cité de se développer sans craindre les invasions ennemies, notamment Rākṣasagrønns avant le début de la première ère.

Fondée dix ans avant le début de la première ère, la ville a connu une croissance étonnante dès ses débuts. La cité a acquis dès ses premières années d'existence une importance considérable dans la région, allant même jusqu'à participer à la première guerre d'Andolia aux côtés de l'Alliance d'Andolac. Suite au traité de paix avantageux pour Bhrone, la cité envoya des colons en Ordalinen. Leur but était d'étendre l'influence de la cité en construisant des avant-postes.

La ville est un carrefour entre plusieurs régions, la plaine de Bhül et le lac Myrdor au nord, la cité d'Ornate à l'est, la cité de Fährt au sud-est et les contrées d'Ordalinen au sud et à l'ouest. Ce statut de carrefour a doté la cité d'une riche culture vivante et lui a permis d'étendre son influence d'une manière fulgurante.

Géographie

La ville se trouve à l'ouest du vieux continent, au sein de la chaine du berceau, sur le plateau de Bhrone. Elle se trouve à la limite avec l'Ordalinen et sert de point de départ des colons bhronéens. La beauté des montagnes entourant la ville a souvent fasciné les voyageurs et les habitants de la cité.

Urbanisme

Centre-Ville

  • Colline des soupirs
  • Quartier Fortifié de Bhrone
  • Quartier Bahdien
  • Quartier des Fosses (Ägelstatt jour 37200)

Constructions notables

  • Tour de Madjy (jour 137 AN)
  • Haute-Caserne de Bhrone (jour ???)
  • Grande Porte Nord (jour 30687)
  • Quartier fortifié de Bhrone (jour 32548)

Défenses

Une enceinte entoure le centre de la ville et permet de contrôler les allées et venues, elle a été créée peu de temps après la fin de la première guerre d'Andolia. La muraille mesure de 3 à 6 mètres de haut ainsi que 2 mètres d'épaisseur. Deux fortifications existent au centre de Bhrone, la “Vieille Fortification” est l'enceinte entourant la tour de Madjy ainsi que la caserne de Wheelord, tandis que la “Haute-Fortification” comprend la Haute-Caserne ainsi que la demeure d'Arthur Bhrone.

Fort Ripper

Article détaillé : Fort Ripper

Fort d'Abatür

A venir

Campagne

La campagne de Bhrone est composée de quelques hameaux situés principalement à l'ouest et à l'est de la cité. La population de ces hameaux est majoritairement paysanne.

Adamant

Ferme d'Adamant, édifice à l'origine de la poussée vers l'ouest.

Adamant est un hameau à l'ouest de Bhrone. Originellement appelé “Hameau des Pins”, le hameau prend son nom définitif en l'an 15, lorsque la famille Adamant s'y installe à son extrémité ouest.

Sedlam

Sedlam est le port de Bhrone.

Galatar

Hameau de l'est de Bhrone

Histoire

Avant la première ère

Genèse de la ville

La ville est traditionnellement fondée par Arthur Bhrone, créateur de l'architecture et de ce nouveau mouvement indépendant des anciennes traditions bhüliennes. C'est l'événement de la caverne de l'Ordalie qui va précipiter la création de la ville et va entraîner plusieurs de ses proches amis à s'installer sur le plateau de Bhrone, principalement de jeunes adultes. Bhrone bénéficie donc d'une population extrêmement dynamique dès ses débuts. La ville est fondée au jour 97 du calendrier de Bhül, alors que quelques éleveurs déjà présents depuis quelques mois rejoignent Arthur Bhrone.

Développement de la cité

La ville ne va cesser de se développer durant plusieurs années, majoritairement sous l'impulsion d'Arthur Bhrone qui va accorder la construction de nombreuses habitations et même d'un bâtiment spécial, la Tour de Madjy, permettant de faire des recherches sur ce que les habitants appellent alors “l'enchantement”. Une petite organisation se met alors en place autour de la personne d'Arthur Bhrone, ce dernier donne les ordres de construction et participe grandement aux tâches quotidiennes de la communauté. Peu de temps après, des migrants originaires de la ville de Laby viennent enrichir la population de la ville. Les hommes de Laby ne parlent pas la langue de bhül, et il est difficile pour eux de se faire comprendre. C'est pourquoi ils logeront alors dans le petit val à l'ouest de la ville, formant plus tard le quartier fantâche.

Première ère

Début de la colonisation de l'Ordalinen (0 - 3)

La colonisation de l'Ordalinen commence très peu de temps après la fin de la première guerre d'Andolia. Le premier foyer à être fondé est Arcadia près de Rhaste. Il s'agit d'un endroit stratégique, la cité peut grandir facilement et elle a accès à l'océan. Peu de temps après, un accord est passé entre Arthur Bhrone et un certain Ripper, et Siniath-Amar est alors fondée aux alentours du jour 400.

Les Invasions Infernales et la fin du règne d'Arthur Bhrone (3 - 44)

Article détaillé : Bataille des portails de Bhrone, Bataille des portails du château de Bhrone

Bhrone subit deux attaques espacées dans le temps, mais importantes de la part des damnés : l'une, surnommée “Bataille des Portails de Bhrone”, survient pendant la saison chaude de l'an 3. La deuxième, nommée “Bataille des Portails du Château de Bhrone”, survient vingt ans plus tard.

La bataille des portails de Bhrone survient à un moment crucial au début de la première ère. Effectivement, la première guerre d'Andolia est terminée depuis environ 5 ans et le commerce des humains connaît une explosion. Au jour 915, dans la soirée, 5 portails démoniaques font leur apparition à Bhrone et commencent à ravager la cité. La quantité de damnés est considérable pour l'époque, certaines sources en mentionnent près de 1000. Bien qu'impressionnante, la bataille eut un impact limité sur Bhrone, mais considérable sur l'avancée de la science et des techniques militaires. En remportant la bataille que Trask n'avait pas su mener contre les damnés, Bhrone renforça sa domination militaire sur l'ouest du vieux continent.

Après la bataille, Bhrone continua son développement économique et son ouverture avec le monde, une nouvelle demeure fut également construite pour Arthur Bhrone aux alentours du jour 3000.

Une seconde bataille majeure - la “Bataille des Portails du Château de Bhrone” - se déroula en l'an 23, beaucoup plus intense et violente que la première. Cette dernière marqua considérablement les esprits et la politique de Bhrone dans les années qui suivirent. Ainsi, malgré la volonté d'Arthur Bhrone de créer une unité de recherche magique, ce n'est que près de 40 ans plus tard, sous le règne de son fils Agtor, que ces projets se concrétisèrent sous la forme de l'Arkadémis.

Au-delà de la bataille qui mina considérablement les forces de l'armée, la cité entama alors une phase de repli et de relatif déclin. En effet, c'est à cette époque que furent construits les Étangs de Varech, utilisés afin de satisfaire la demande locale de varech, très utilisé à Bhrone autant pour la cuisson que pour l'alimentation. Cette décision permit de stopper les importations en provenance de Siniath-Amar, et devait permettre de financer les projets de recherche magique. Ce choix eut également pour conséquence de dégrader ses relations avec Siniath-Amar. De plus, les projets de recherche magique mettront un certain temps à se réaliser, et les tentatives de développement de ce domaine seront, jusqu'à la construction de l'Arkadémis, un échec.

Mort d'Arthur Bhrone et Succession Difficile (44 - 72)

Le darkï 68 Demeter de l'année 44 (jour 13492), Arthur Bhrone décède et laisse la direction de la cité sans successeur. Après de vifs débats, c'est finalement le plus jeune de ses enfants, Agtor Bhrone, qui prend la tête de la cité. Malgré cela, aucun consensus n'est réellement trouvé, et le deuxième enfant d'Arthur, Ingvar Bhrone, se déclara lui aussi héritier du contrôle de la cité. Ainsi, les deux frères commencèrent à se déchirer pour le contrôle de cette dernière, probablement tous les deux conscients des enjeux qu'elle pouvait représenter. Ingvar quitta cependant le centre-ville et partit s'installer à l'ouest d'Adamant afin d'y mener des actions clandestines envers Agtor.

Bhrone connut alors une phase de déclin, et frôla de peu la guerre civile. L'activité commerciale baissa, et la population diminua même légèrement. Régulièrement, Ingvar envoyait des hommes d'Adamant terroriser la population du centre-ville, et de nombreux raids furent menés sur Adamant par Agtor, mais aucun des deux camps ne prit l'avantage. Le 40 Fridus de l'année 57 (jour 17289), Agtor Bhrone lance un assaut sur Adamant, cet événement est connu sous le nom de “Bataille des Deux Frères”, durant laquelle Ingvar perd la vie. Les disciples d'Ingvar se dispersèrent dans la nature, et Agtor imposa l'autorité de Bhrone à Adamant et dans la vallée Autentik.

Suite à ces événements, Agtor concrétisera le projet de recherche magique en créant l'Arkadémis, comme l'aurait voulu son père. Le bâtiment sera achevé rapidement, aux environs du 57 Fridus 57 (jour 17306). Agtor essaya également de prendre contact avec Käßen et Kaisai, la vision d'exotisme se dégageant de ces deux peuples étant très forte.

Galerie

Vue du centre de Bhrone, en l'an 96. Au fond se trouve la Tour de Madjy