Contes de Niflheim

Les Contes de Niflheim est un recueil de contes écrit par Harald Gondur aux alentours de l'an 150. En l'an 135, Harald partit de la cité de Bhrone dont il était originaire, et démarra un long voyage vers les terres sauvages du nord, notamment en plein coeur de la grande forêt de Maliknoktek. Exceptés quelques Goldums qui vivent dans la région, peu d'humains se sont aventurés dans le Grand Nord. En plein cœur de la forêt, la solitude étreignit alors Harald. Croisé à des histoires racontées en Séduchie à propos du Grand Nord, il invente un empire imaginaire, l'Empire Niflheim, qui existerait par-delà la grand forêt. Harald parle dans ses récits de certaines particularités géographiques très proches de ce que l'on trouve actuellement dans les plaines glacées du Niflorien. Ainsi, on pense qu'il a tout de même pu atteindre l'emplacement supposé de Niflheim, mais qu'il a très vite rebroussé chemin étant donné les conditions particulièrement difficiles.

Ses restes et ses écrits furent retrouvés en l'an ??? au sud de la grande forêt de Maliknoktek par un explorateur qui passait dans la région.

Contenu

La glace noire

Dans le pays lointain de Niflheim, la terre est criblée de neige tout le long de l'année. Rien n'y pousse excepté quelques herbes, là où le vent n'a pas laissé de balafre. Il y souffle souvent un blizzard mortel, qu'aucun humain ne peut endurer.
Dans ces conditions particulières, on dit que le peuple surhumain qui y vit se mit à protéger la glace noire. C'est un rare cristal que l'on ne trouve que dans le Niflorien. Sa couleur, en réalité d'un bleu virant vers le cobalt, a toujours attiré les convoitises. Elle ne semble pas sensible aux changements de température, la glace noire irradie plutôt les alentours d'un froid glacial. De nos jours, plus aucun gisement de glace noire n'existe à la surface du monde, mais on raconte que les grottes sous le Niflorien seraient remplies de cet étrange cristal.

Les fondateurs

Trois divinités donnèrent naissance à ce pays inhospitalier. A l'origine, Shiva régnait en maître sur le monde. Tout n'était alors que glace et blizzard, aucune vie n'était présente et la nuit y était perpétuelle. Après des siècles, un astre apparut dans le ciel. C'était Ifrit qui venait éclairer le monde, le jour fit alors son apparition. A certains endroits, la glace se mit à disparaître. Mais Shiva restait forte dans le nord du monde, car Ifrit devrait régulièrement se reposer et alors la nuit réapparaissait. Shiva appela le pays où elle restait maître Niflheim. Les deux dieux se livrèrent alors une bataille féroce, pendant plusieurs millénaires, pour savoir de quel élément, la glace ou le feu, devait dominer le monde. C'est alors que Leviathan, troisième dieu primordial, arriva dans ce chaos et créa l'océan. L'eau des océans a été créé par la fonte de la glace de Shiva, provoquée par Ifrit. L'océan devint alors un lieu protégé dans cet enfer de glace et de feu, et de là les espèces vivantes purent grandir et se répandre dans le monde.

Les humains de Niflheim

L'Empire de Niflheim est un état très organisé où le peuple y est instruit. La population vit principalement autour de trois villes : Jääkuro, Valtameri et Laivasto. Chacune de ces villes semblent spécialisées dans un domaine particulier.
A Jääkuro, on s'occupe principalement de l'extraction de la glace noire, à Valtameri, on échange des marchandises et on négocie. Enfin, les jeunes recrues sont entraînées à Laivasto. Les meilleurs navires de l'empire s'y trouvent également, assurant un rôle militaire à la ville. A Bhrone, un individu ne pouvait lire qu'un ou deux livres sur l'intégralité de sa vie, ainsi peu de familles avaient de réelles bibliothèques. A Niflheim, les maisons en étaient remplies. Dans chaque soupente, chaque espace inutile, étaient entreposés des livres de natures diverses.
Beaucoup d'habitants à Nilfheim sont des marins. Sur les villes de la côte, nombreuses sont les familles à survivre grâce à la pêche.

Jääkuro

On retrouve même, au centre de Jääkuro, une immense bibliothèque relatant des prémisses de l'Empire.

Laivasto
Valtameri