Cervidisme

Le Cervidisme est une croyance polythéiste. Elle est pratiquée depuis toujours à Queledryn-Dhal, le premier livre écrit fut le Premier Sézud daté de -300 environ.



Timeline

Calendrier Norverg

  • -300 Ecriture du Premier Sézud
  • -100 Instauration du premier Mîm-Mahal Lemnbar
  • 24 écriture du Sézud Divin par le Mîm-Mahal Nofrem
  • 129 Instauration du Toerisme
  • 130 Exécution du Mïm-Mahal de Gloin pour hérésie
  • 155 Création de l’ordre des Uzmaals
  • 171 Mort du Mîm-Mahal Mahde

Histoire

Avil Vegolt, créa l’univers et les planètes. Face à l’immensité de la tâche à accomplir, il laissa sur chaque planète une poignée de ses cheveux. De chaque cheveux sortit un Mahal, un créateur qui a pour but de façonner la planète a l’image d’Avil Vegolt. Sur Terre il envoya sept Mahalan (pluriel de Mahal). Ils sont : Avil Vegolt, Rois des Rois ; Toerin le Forgeron, roi du feu de la terre et de minéraux ; sa femme : Varda Elentari, Reine des étoiles ; Edrazil Roi de l’air et des vents ; Ilma, roi des eaux et des rivières ; Välani, Reine des rêves, du désir et Soros Dieu de la guerre et des morts.

La Terre fut donc le fruit d’une collaboration des Mahalan. Une fois finie, il y ajoutèrent chacun deux animaux pour la peupler. Mais Toerin veut transmettre son savoir et aucun animal n’en a la capacité. Ne pouvant plus attendre que l’évolution les dotte d’une intelligence suffisante, il fabriqua l'Homme, l’espèce la plus intelligente et la plus avide de toutes, sous le Mont Gunvardhal, pour les cacher des autres Mahalan. Mais leur intelligence dépassa Toerin et ils sortirent de la montagne, pour explorer le monde.

Alors Avil Vegolt dieux des dieux, fut pris d’une telle rage, Toerin l’avait trahi. Il ferma le mont Gunvardhal aux hommes, les laissant errer sans défense, sans protection. Et Toerin fut chassé des Mahalan. On dit qu’il est toujours vivant, vieillard squelettique, quelque part dans les grottes du mont Gunvardhal.

Une fois à l’extérieur les hommes survivent comme ils le peuvent, leur espèce se divisa se répartit sur tout le continent. Ces animaux chétifs sans dents, ni griffes, ni poils durent s’équiper d’outils pour vivre, ils vivaient difficilement de chasse et de cueillette.

Deux siècles après la chute de Toerin le Forgeron, sa femme Varda Elentari décida qu’il s’était repentis de ses actes et donna une chance aux hommes. Alors un soir de pleine lune, elle descendit sur terre et se métamorphosa en un cerf blanc. Elle attira une tribue de chasseurs à sa poursuite. Après plusieurs heures de marche, elle les conduisit dans une vallée, entourée d’une haute montagne. Les chasseurs acculèrent le cerf contre un mur de roche. Elle se retourna et leur dit que c’était ici qu’ils avaient étés conçus, et que pour cela leur créateur Toerin, fut enfermé pour toujours dans la montagne. Maintenant qu’il avait payé son erreur, les hommes devaient le retrouver. Soudain, ce magnifique cervidé fut saisi d’une lumière blanche, si intense et pure que le continent entier cru un court instant au lever du soleil. Quand les chasseurs purent ouvrir les yeux, le cerf avait disparu.

Organisation

Le représentant et messager des Mahalan sur terre est le Mîm-Mahal (petit créateur), il est vénéré par tous les queledrains, il est élu quand son prédécesseur meurt. Ses prières et prédictions sont données dans L’Oncopole, principal et seul lieu de culte du Cervidisme, situé dans les entrailles du Mont Günvardhal.

Le Premier Sézud n’est plus d’actualité : dans la mine on ne prie plus tous les dieux, seulement trois des sept. Avil Vegolt, Rois des Rois, Toerin le Forgeron, roi du feu de la terre et de minéraux et Varda Elentari, reine des étoiles. Ce changement à été progréssif mais imposé en l’an 24, par le Mîm-Mahal Nofrem. Avec l’édition du Sézud Divin, livre retrassant l’histoire d’Avil Vegolt, et des queledrains.

Le Mîm-Mahal est la personne la plus importante après le roi dans la mine. Toutefois le roi étant désigné par les dieux, il peut faire exécuter le Mîm-Mahal si celui ci présente des idées allant à l’encontre du Sézud Divin.

On prie dès que l’on en reçoit le besoin. Tous les soir de pleine lune, un gibier est brûlé dans l’Oncopole pour que ses fumées nourrissent Toerin le Forgeron, entouré de chants et de prières. Les morts sont brûlés dans l’Oncopole pour être guidés par Toerin jusqu’aux montagnes d’or.

En l’an 129 Gomrik Târag (le roi alors) instaure le Toerisme dans la mine, basé sur les écrits du Sézud Divin, ce qui présente cette religion comme une religion violente. Ce qui poussa la ville à la guerre contre Bhrone.

En l’an 155, Gomrik créa l’ordre des Uzmaal. Cet ordre composé de vingt-cinq missionnaires, et financé par le roi lui-même, aura pour mission de convertir les peuples extérieurs au Cervidisme. Leur première mission était de convertir les habitants de Naphön et Bleuniek, officieusement ils étaient envoyés pour espionner les défenses des deux régions pour une future attaque.
Le temps que l’ordre s’organise et voyage jusqu’à Naphön, les 25 missionnaires arrivent fin Demeter an 156.
Seulement quelques années après, les villes de Naphön et Bleuniek sont touchées par une peste qui détruit les deux villes. Elles sont brûlées pour éviter que la maladie ne se propage. L'expansion du Cervidisme semble compromise. Et l’ordre des Uzmaals est à l'arrêt depuis.

En 171 Gomrik et son Mîm-Mahal meurent mais pas le Toerisme. Le nouveau Roi Fanrök Drafar est pieu et il met tout en place pour que les queledrains retrouvent une paix spirituelle, sans pour autant délaisser le Toerisme qu’il édulcore pour ne plus être cette doctrine de violence qu’elle fut.