Bhrazzalhy

Le Bhrazzalhy est une religion monothéiste dirigée autour du culte d'Ihuudud, représentant de la souplesse du sommeil. Elle est originaire de la comté d'Ispegrade, dans l'Ordalinen. Son prophète est Brazi, et c'est lui qui répandit le culte d'Ihuudud à partir du jour 1916 à Ispegrade. Cette dernière ne tarda pas à gagner Waterchurch au jour 2014, et devint la religion principale en Ordalinen, devant le Bhül'rdasten.

Lexique bhrazzalhique

De nombreux termes spécifiques à la religion furent créés par Brazi afin de communiquer la volonté d'Ihuudud aux mortels. Ainsi, le livre saint de la religion est nommé “Le manuel”. C'est là que sont regroupés les écrits de Brazi et dans lequel il communique les enseignement d'Ihuudud. Un bâtiment religieux est nommé “Bhrazzalhique”, il pourrait s'agir de l'équivalent des églises du Bhül'rdasten, bien que ce terme puisse également être confondu avec l'Église de Bhrone dans laquelle repose les dirigeants de la cité. La parole du prophète est communiquée dans les Bhrazzalhiques, peu d'informations sont cependant connues sur la fréquence de ces événements. D'autres termes sont utilisés dans le cadre de la religion, comme “Vuxtu” qui peut être assimilé à la notion de paradis, ainsi que le prêtre que l'on nomme “Cadvy”, dont le seul but est de transmettre les écrits du prophète.

Histoire

La religion a été créée au jour 1916 sous l'impulsion du prophète Brazi à Ispegrade. Ce dernier écrivit “Le Manuel” qui rassemble l'entièreté des enseignements d'Ihuudud que Brazi se doit de transmettre aux mortels. Les enseignements de Brazi firent vite l'unanimité au sein de la population d'Ispegrade et la religion ne tarda pas de se propager jusqu'à Waterchurch au jour 2014, avant de connaître une période de relative déclin.

Religion

Culte

Ihuudud est le représentant de la souplesse du sommeil. A la suite d'un rituel que l'on pourrait assimiler à une introspection intérieure ou à un sacrifice. Les points de vue divergent sur cette question car le processus est mal connu des régions extérieures au Bhrazzalhy, d'autant plus que cette vision du Manuel est considérée comme une forme d'hérésie. Par la suite, le croyant accède alors au Vuxtu.

Chaque Aspirant devra pénétrer les flammes éternelles de sa passion, et atteindre la jouissance de la richesse de son esprit. Après avoir subi l'appel d'Ihuudud , chaque croyant accédera au Vuxtu (Là ou l'esprit sommeille). Tout humain ayant connaissance de Ihuudud et n'ayant pas agi dans son intérêt, subira le Courroux Divin durant son séjour au Vuxtu.

Le Manuel apporte probablement un sens à la vie terrestre, indiquant que toute la vie d'un croyant est destinée à servir Ihuudud et permet de lui prouver sa fidélité.

Votre séjour dans ce monde actuel est le réveil que vous accorde Ihuudud, il vous permet de prouver votre fidélité à notre créateur. Avant et après le réveil, votre esprit se trouvait dans le Vuxtu.

Traditions

Une coutume veut que, tous les milles jours, chaque croyant offre un drap à un proche, voire un lit. Selon la couleur offerte, la personne est placée sous différents augures :

  • Blanc - Paix
  • Vert - Santé
  • Bleu - Richesse
  • Rouge - Amour
  • Brun - Conquête

Offrir un drap noir permettra d'appeler Ihuudud.

Interprétations des traditions

Ulric Brüfijn se pencha beaucoup sur l'étude des traditions bhrazzalhiques à la fin de sa vie. Il se rendit compte que l'offrande d'un drap noir à une personne pouvait être interprété comme la venue de la mort, et peut remonter à une vieille tradition bhülienne. Effectivement, à Bhül, on avait souvent coutume d'offrir un drap noir aux proches d'une personne mourante afin de l'accompagner dans la mort, ce geste servait généralement à guider les personnes lors du Lhüx'hraden.

Selon Ulric, la comté d'Ispegrade soutenait une production élevée de tissus, ce qui expliquerait en partie la fréquence de ces offrandes, notamment le tissu bleu associé à la richesse et à la noblesse.

Références

Citations du Manuel : [Religion] Bhrazzalhy